Le système SI d'unités de mesure

Le Système international d'unités (SI), issu du système métrique décimal adopté en 1795 par la France, a été officiellement adopté par la Conférence générale des poids et mesures (CGPM) lors de sa 11ème réunion (1960). Il repose sur sept unités de base bien définies


7 unités de base

 

 

Toutes les autres unités habituellement employées sont des unités dérivées résultant de la composition des unités de base.

La loi du 4 juillet 1837 rend obligatoire le "système métrique" en France, et le décret n° 61-501 du 3 mai 1961 modifié (pris en application de Directives européennes) définit comme unités légales les unités du système international, et définit chacune de ces unités, réparties dans neufs grandes catégories.

Le SI est un système évolutif qui reflète les besoins croissants de l'industrie et de la recherche ainsi que les progrès techniques et scientifiques. Les définitions de plusieurs unités ont ainsi évolué au cours du temps.

En novembre 2018, lors de la 26ème Conférence générale des poids et mesure, les définitions de quatre des sept unités de base du SI – à savoir le kilogramme, l'ampère, le kelvin et la mole – ont révisées et établies à partir des valeurs numériques fixées de la constante de Planck (h), de la charge élémentaire (e), de la constante de Boltzmann (k) et de la constante d'Avogadro (NA), respectivement. Les définitions des sept unités de base du SI sont désormais définies à partir de constantes physiques plutôt qu’à partir d’artefacts physiques. Les nouvelles définitions sont entrées en vigueur le 20 mai 2019, Journée mondiale de la métrologie, qui célèbre la mise en place du SI, ou système métrique, en 1875.

Mots clés
Edited on 16/01/2020

Partager